Il y a différents types de microscopes : les monoculaires, les binoculaires et ceux équipés d'écrans LCD. Ces derniers sont intéressants pour faire une copie de ce que l'on voit et d'envoyer le résultat à un professionnel via email, c'est très pratique mais ils sont un tout petit peu moins précis, et le grossissement est moins maitrisable d'après ce que j'ai constaté. Le plus populaire est le microscope BRESSER Lcd micro 5mp dont le grossissement va de 50x à 500x.
 
Un microscope monoculaire suffit amplement à reconnaitre les différents parasites. Les binoculaires sont plus confortables pour regarder... c'est à l'appréciation de chacun.
 
Pour les grossissements, la plage d'utilisation pour les parasites est de 40x à 400x. En pratique on fait une recherche générale en 40x et ensuite on analyse les gros parasites en 100x et les plus petits en 400x.
On compare ensuite les résultats à l'aide de nombreux tutos sur le net, par exemple :
 

 
Pour réaliser un frottis on peut s'aider de cette vidéo très bien expliquée :

 

- Chilodonella
- Ichthyophtirius
- Tricodine
- Dactylogyrus
- Gyrodactylus

 

- Costia - Ichtyophtirius x100
- Costia - Ichtyophtirius x400
- Costia - Tricodine x40
- Costia - Trichodine x100
- Costia - Gyrodactyle x100

 

ce site a été créé sur www.quomodo.com